Humeur

Les do et les don’t en avion

Certains vont bientôt partir en vacances, il est donc grand temps que Le Kiosk à Paris vous prodigue ses précieux conseils sur la route des vacances. La voiture ? Trop long et polluant ! Le train ? Cela mérite t’il vraiment une explication ? Nous allons évidemment vous parler d’avion avec nos do et don’t.

Air France <3

Air France <3

1. Prendre un vol low cost : c’est no way !! As-tu envie de voyager la tête dans les fesses de ton voisin de devant ? Non (surtout s’il ressemble à Carlos), alors arrête de faire l’auvergnat et paie quelques euros de plus ! Le site favori du Kiosk à Paris : Easy Vols

2. On s’habille correctement pour prendre l’avion… Oui, l’avion ce n’est pas un cour de zumba, alors on évite le survet sans forme et on se maquille le teint les filles. Je vous explique pourquoi : déjà vous allez vous sentir ridicule face aux jolies hôtesses apprêtées, vous vous sentirez également jugé si vous portez une tenue qu’on ne peut nommer (et à juste titre, un survet c’est juste pour le sport !) et les lumières de l’avion sont peu flatteuses (pourquoi croyez-vous que les hôtesses sont si maquillées ?). On choisit donc une tenue confortable mais avec un minimum d’élégance.

3. Ding ! Ding ! Ding ! Non, ce n’est pas drôle d’appeler l’hôtesse toutes les 30 secondes. Ta mère t’as fait avec des jambes alors tu te bouges les fesses !

4. Enfin un do sérieux : on s’hydrate en avion. C’est un environnement sec, il faut donc beaucoup boire (de l’eau bien sûr) pour éviter les maux de tête !

5. Aller faire pipi pendant le décollage ? Te prendrais-tu pour Depardieu ? Non, ce n’est absolument pas une bonne idée. Déjà, tu vas te taper la honte parce que l’hôtesse va te crier dessus (encore plus que ta mère quand tu as décidé de te couper les cheveux tout seul), puis imaginons que tu arrives aux toilettes, tu vas tout simplement te pisser littéralement dessus, et puis c’est accessoirement un peu dangereux !

6. On oublie pas de regarder par le hublot, parce qu’il se passe parfois de très belle choses quelques kilomètres en dessous : survoler New York en pleine nuit, voir des icebergs, ou tout simplement rêver dans les nuages.

7. Non, ça ne sert à rien de faire du charme aux pilotes à l’embarquement pour essayer de passer quelques minutes dans le cockpit… Croyez-moi, la place est bien souvent déjà prise ! (Ahah, vous voyez cette photo en dessous hein, moi j’y suis déjà allée bien évidemment !)

Chicago <3

Chicago <3

8. Faire du shopping au Duty Free de l’avion. Ouiiii, youpiiiii, même à 10 000 pieds, on peut faire du shopping et payer en CB. Elle est pas belle la vie en avion ?

9. Pour tous les peureux en avion, évitez de faire l’historique des crashs de la compagnie ou du type d’avion la veille de votre vol. Personnellement, je n’ai pas peur, c’est donc mon jeu favori… mais ça ne devrait pas vous aider à vous détendre. Pour garder son calme, on évite donc ces mots là (qui sont bien évidemment prohibés dans un avion) : bombe (même si Gisele Bundchen est à bord), terro***** (censuré, j’ai pas envie d’être traquée), crash, missile, ratatouille (rien à voir mais j’aime pas), gilet de sauvetage… Vous avez compris quoi !

10. Astuce : l’hôtesse vous sera reconnaissante si vous n’empilez pas tous les objets de votre plateau repas pour créer une pyramide de Kheops miniature quand vous lui rendez – oui, ça doit entrer dans un mini étage et donc être aussi plat qu’au moment où on vous l’a donné !

10. Le plateau repas ! (même pas besoin d’explication)

10. J’ai sûrement oublié des tonnes de do et de don’t, mais celui-ci est le plus important. Il paraît que ce n’est pas la destination qui compte, mais le voyage… Alors appréciez votre trajet en avion car moi, je l’apprécierai à coup sûr en fan d’avion !!

Enjoy your flight with Le Kiosk à Paris, fasten your seatbelt

Siobahn

Share:

0 comments

Leave a reply