HumeurLifestyleTendance

Barbe, moustache ou rien : tout savoir ce que font les parisiens et veulent les parisiennes

Etude sur le port de la barbe _ Les parisiens et la barbe ou poils au visage_ ce que veulent les parisiens _ Ifop O'barbershop

A l’occasion du Movember qui incite les hommes à se laisser pousser la moustache pour sensibiliser le public aux maladies masculines, O’Barbershop, fournisseur de référence des barbiers français, a souhaité faire le point sur les tendances actuelles en matière de pilosité faciale masculine. Les données sur le sujet étant rares, voire inexistantes, une grande enquête permettant de mesurer la proportion de barbus et de moustachus chez les hommes mais aussi quels sont les goûts des femmes en la matière a été mené, par Ifop auprès des Parisiens .

Le boom du poil 

Disparue après la première guerre mondiale avant de réapparaître chez les hippies des années 1960/70 comme un symbole du refus de la norme et de l’ordre établi, la barbe était devenue quasiment désuète dans les années 1990, notamment avec la vogue des métrosexuels qui imposa le modèle de l’homme rasé de près à la virilité discrète. Après un début de XXème siècle très glabre, la barbe est revenue en force dans les dernières années de la décennie 2000, portée par la mode des hipsters qui, de Brooklyn à Berlin en passant par Paris, en firent un élément caractéristique de leur image.

Etude sur la barbe poile parisien ce que veulent les parisiennes IFOP O'barbershop movember hipster

Ce que veulent les parisiennes, ce que font les parisiens 

51% des Parisiens âgés de 25 à 34 ans portent la barbe. La moyenne observée chez l’ensemble des Parisien se site à 36%.

Etude sur la barbe poile parisien ce que veulent les parisiennes IFOP O'barbershop movember hipster

La proportion d’hommes portant la barbe ou ayant des poils  au visage en fonction de leur arrondissement de résidence.

62% des hommes résidant dans le 9ème arrondissement de Paris portent la barbe ou ont des poils au visage. La moyenne observée chez l’enseble des Parisiens se situe à 43%.

Pour les femmes, 70% d’entre-elles résidant dans le 9ème arrongissement préfèrent les hommes qui portent la barbe ou une autre forme de pilosité faciale.La moyenne observée chez l’ensemble des Parisiennes se situe à 52%.

Etude sur la barbe poil parisien ce que veulent les parisiennes IFOP O'barbershop movember hipster

De manière générale, les formes de pilosité faciale adoptées par la gent masculine correspondent aux goûts des femmes en la matière. – En effet, la proportion de Françaises trouvant les hommes rasés de près les plus sexy (50%) est quasiment identique à la proportion d’hommes habituellement rasés de près (52%) ;

Les jeunes femmes se distinguent nettement du reste de la gent féminine par une préférence massive pour les barbus : 81% des Françaises de moins de 25 ans et près des deux tiers (63%) des 25-34 ans trouvent que les hommes sont plus sexy avec une barbe. Leurs goûts en la matière s’opposent ainsi totalement à ceux exprimées par les femmes de plus de 35 ans et en particulièrement celles de 60 ans et plus (24% seulement préfèrent les barbus). 

Etude sur le port de la barbe en France par les Français et les parisiens. Ce que veulent les hommes. Ce que pensent les femmes. Les parisiens et les parisiennes. Moustache. Barbe et poils au visage. Sondage Analyse Etude

Et vous ?

 

A PROPOS DE L’ETUDE : 

Etude Ifop pour O’Barbershop réalisée auprès d’un échantillon de 2 007 personnes, représentatif de la population parisienne âgée de 18 ans et plus. La représentativité de chaque échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification géographique par arrondissement pour la population parisienne. L’étude a été réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 16 septembre au 3 octobre 2016 pour l’échantillon de la population parisienne.

A PROPOS DE O’BARBERSHOP :

Créé en 2015, O’Barbershop déniche les produits utilisés par les barbershops les plus réputés à travers la planète, pour n’en sélectionner que la crème de la crème. Une dizaine de marques au total, dont les plus cultes de  » l’univers Barbershop » qui étaient encore introuvables en France, tout comme des pépites confidentielles réservées aux connaisseurs.

O’Barbershop révolutionne l’approche de la cosmétique pour homme, en offrant aux Gentlemen des produits triés sur le volet pour prendre soin de leur belle gueule.

Le Kiosk à Paris _ Paris _ Barbe _ Sondage _ Etude _ Les poils en France

Facebook_Le Kiosk à ParisInstagram_Le Kiosk à Paris Twitter_ Le kiosk à Paris

Share:

Leave a reply