Evasion

Mes vacances à New-York City, entre démesure et splendeur

New-York, c’est le rêve de tous ! New-York, c’est la démesure, la magie, nos films, nos séries, Manhattan, Brooklyn, I ❤ NYC, « la ville qui ne dort jamais », les buildings, Franck Sinatra, Jay-Z, Téléphone, … 

Fin décembre, je décide de sauter le pas, de quitter le vieux continent, de traverser l’Atlantique, pour passer mon nouvel an 2017 à New-York. Récit de mes premiers pas sur le sol américain.

 

– Quelques formalités –

La première étape obligatoire pour un résident français désirant se rendre aux Etats-Unis, c’est d’avoir un passeport valide.

La deuxième étape obligatoire pour les visiteurs souhaitant rester moins de 3 mois sur le sol américain : l’ESTA. Pour en faire la demande, il faut se rendre sur le site  du Department of Homeland Security et répondre à quelques questions.

Une fois, l’ESTA en poche, j’ai voyagé avec la compagnie United Airlines. Le voyage dure 8 longues heures. Mais en vrai, ça passe vite ! Entre le repas, la collation et les films mis à la disposition  via un petit écran individuel, le trajet est passé vite.

– Hello New York –

Mon avion est arrivé à l’aéroport de Newark dans le New Jersey, qui est sité à environ 30km de Manhattan. Une fois ma grosse valise récupérée, la douane passée, pour rejoindre le coeur de New York, j’ai pris une navette « Newark express » pour 17$.

Avec un jet lag de 6h, les oreilles bouchées (à cause de l’avion) et une grosse valise a tirer, je me suis retrouvé dans les rues bondées de Manhattan. Je ne me suis pas vraiment rendu compte de suite de l’ampleur des buildings, de la foule, du bruit, de l’ambiance new yorkaise. Mes envies étaient floues, entre l’envie de découvrir, de dormir, de rentrer poser cette grosse valise, … j’étais un peu perdu.

Je décide donc d’aller voir la chambre que j’ai réservé pour mon séjour à New-York. Je me rends donc en métro à Brooklyn.

 

– Mes premiers pas à New York –

19h heure local, 1h du matin en France. Je décide d’aller à Manhattan. L’envie de découvrir, de voir la fameuse skyline de mes propres yeux. Aprés quelques minutes de marche, je franchis le pont de Brooklyn et de mes propres yeux, je vois l’extraordinaire SKYLINE of NEW YORK.

C’est à ce moment précis, que je me suis rendu compte que oui, j’étais à New York !

– A Christmas in New York –

New York, c’est magnifique ! Mais ça l’est encore plus, je pense en décembre. Toutes les maisons de Brooklyn, les vitrines de Manhattan étaient décorées, malgré le froid, c’est sûrement la plus belle période pour visiter New York.

 

Voilà, j’étais comme un gamin devant la démesure des bâtiments et les décorations de Noël. Je n’étais plus devant ma télévision à voir des images sur New York, je ne regardais plus 2 broke girls mais j’étais bien à New York et la célèbre skyline se trouvait devant moi.

 

Share:

Leave a reply