Carnet d'adressesInterviewsLifestyle

WANNA POP – INTERVIEW PAUL DE LANOUVELLE

 Le Kiosk à Paris recommence ses interviews parisiennes avec un jeune homme qui nous a séduit… par son champagne et surtout son enthousiasme !  Paul a crée Champagne Lanouvelle  avec une seule volonté : celle de remettre au goût du jour un champagne trop longtemps réservé aux grandes occasions et aux cadres solennels. Boire du Champagne Lanouvelle, c’est goûter un produit d’exception élaboré par des vignerons héritiers d’un savoir-faire unique au monde, installés en Montagne de Reims, au cœur de la Champagne. On adore les bulles ! On adore le champagne !  

 

 

TES RITUELS

LKAP : Tu te lèves à quelle heure ? Et t’as le réveil joyeux ou difficile ?
Paul : Jamais à la même heure, tout dépend du programme de la journée, ou de la veille… aucune de mes journées ne se ressemblent. En général, j’ai le réveil plutôt joyeux !

Tu te lèves direct ou tu fixes les réseaux sociaux pendant de longues minutes ?
Robe de chambre, pantoufles, petit-dej et réseaux sociaux. Je consulte Instagram comme d’autres liraient la presse.

Tu fais quoi le matin avant de quitter ton appart ?
Je ne quitte pas mon appart car j’y travaille. J’ai la hantise de la perte de temps dans les transports. Pour l’instant je bosse en télétravail avec les personnes qui m’aident à développer mon entreprise. Quand j’aurais besoin de bureaux, je ferai en sorte qu’ils soient situés à quelques pas de chez moi !

Plutôt métro, vélo ou embouteillages ?
Marche à pied le plus possible et Uber quand je suis pressé ou qu’il pleut !

Dans tes oreilles quand tu te déplaces, c’est quoi ?
Quand je marche, j’évite d’écouter de la musique pour ne pas me couper du monde extérieur et être en phase avec les gens. Mais j’adore les Pink Floyd et Polo & Pan (même si on l’entend partout).

 

TON JOB

C’est quoi ton job ?
J’ai créé une marque de champagne qui apporte une nouvelle image du champagne. Celle d’un produit noble, universel et intemporel et en harmonie avec son époque et ses modes de vie. Champagne Lanouvelle est une marque jeune et incarnée qui s’oppose aux marques bicentenaires et impersonnelles – souvent détenues par des grands groupes.

Tu arrives à quelle heure au boulot ? En retard ou toujours à l’heure ?
Je n’ai pas vraiment d’horaires, je bosse 24h/24 et 7j/7. Quand j’ai des rendez-vous pro, je suis toujours à l’heure. Les rendez-vous perso en revanche…

Plutôt à fond toute la journée ou en mode pauses café ?
Pas mal de café mais pour être encore plus à fond !

Le midi c’est sur le pouce ou bon resto ? 
Je profite des déjeuners pour voir des amis ou ma famille, donc je prends 2heures, facile. Pour les déjeuners rapides et sains je vais chez Poké Toké à Saint Philippe du Roule et sinon j’aime beaucoup Rainettes, place du Marché Sainte Catherine dans le Marais ou Le Petit Lutecia, rue de Sèvres.

La première chose que tu fais en quittant le boulot le vendredi ?
Je suis partisan d’une vie harmonieuse et homogène, ma vie n’est pas segmentée, je vis mon métier et ma marque fait partie intégrante de mon identité. Je n’ai pas de blues du dimanche soir ni de hâte d’être vendredi. Pas de libération du vendredi soir, donc.

 

TA VIE PERSO 

Parisien d’adoption ou de toujours ?
De toujours, born and raised in Paris. Seul ombre tableau, je suis né dans une clinique à Neuilly-sur- Seine, donc pas à Paris sur ma carte d’identité… Mais j’ai grandi à Paris et je suis un fan inconditionnel.

Tes magasins coup de cœur ?
3 rue de la Renaissance, l’enseigne de Jean-Manuel Moreau, qui est un ami et qui partage mon goût du Beau ainsi que Charles Balsan, boulevard Haussmann, qui incarne la distinction et la finesse. Pour toutes mes tenues habillées, je puise inlassablement chez eux. Sinon, la boutique Acne dans le Marais et j’aime bien Kiliwatch ou Tim Bargeot pour les tenues extravagantes.

Le vendredi soir tu fais quoi ?
Soit je suis déjà parti en week-end depuis la veille, soit j’ai une soirée chez des amis (ce que je préfère), ou sinon dîner dans un nouveau resto puis Castel ou La Mano !

Ton bar préféré ?
Le bar à vins Chez Nous, rue Dauphine ou avant le diner la terrasse du Hibou à Odéon !

Tu vas où pour danser jusqu’au samedi matin ?
Chez des amis idéalement, ou chez Castel. J’adore La Mano mais le week-end il y a trop de monde !

Ton resto fétiche ?
Ripailles rue des Dames, authentique et succulent. Le bon endroit pour avoir des discussions au calme avec des gens intéressants, bien manger et boire de bons vins !

Vodka lemon ou Chardonnay ?
Champagne !

Terrasse ou au chaud ?
Terrasse, on est suffisamment enfermés comme ça !

Tu snappes toute ta soirée ou tu restes discret ?
Je fais pas mal de stories Instagram, mais je fais en sorte que ça ne prenne pas trop de place. Je préfère le monde réel 😉

Jamais sans … ? 
Victoire et Albane, mes deux meilleures amies depuis 10 ans. Sinon, j’essaye toujours de rencontrer de nouvelles personnes, de changer de cercle pour ne pas tourner en rond !

 

TA VIE AVEC PARIS

Que représente Paris pour toi ?
Je suis un fan inconditionnel de Paris qui est une ville superbe avec un niveau d’exigence très stimulant, qui pousse à la créativité, à la sophistication et au raffinement.

Ville lumière ou ville poubelle ?
Paris est la ville Lumière sans aucun doute, et je suis très heureux d’y habiter. Elle a forgé une grande part de ma personnalité.

« Paris toujours » ou « Paris, je t’aime mais je te quitte » ?
J’ai déjà vécu à l’étranger pour mes études et j’ai le souhait de vivre ailleurs pendant certaines périodes de ma vie, notamment en fonction du développement de ma société (New York, Rio, etc). Mon amour pour cette ville ne peut pas être inconditionnel si je n’en connais pas d’autres !

Pour faire de Paris la ville parfaite, tu ajouterais quoi ?
Je déplore le manque de simplicité des rapports humains – pas d’interaction entre les gens sur les terrasses de cafés, dans les restaurants, etc. Il y a un snobisme latent. Heureusement qu’il y a champagne Lanouvelle et son ivresse légère pour détendre l’atmosphère 😉

Si Paris n’était pas, tu vivrais où ?
À Rome, pour noyer mon chagrin dans la Ville Eternelle. « Seul Paris est digne de Rome, seule Rome est digne de Paris. »

 

UN MESSAGE A FAIRE PASSER ?

Ma génération a bien compris qu’il faut consommer mieux et qu’en France on a la chance d’avoir des produits d’exception. Le champagne en fait partie et j’encourage les lecteurs du Kiosk à changer leur regard sur le champagne, à le voir comme un vin de qualité que l’on boit pour le plaisir, plutôt qu’uniquement comme un symbole solennel. Pour découvrir Lanouvelle Champagne et suivres les aventures de la marque :

Site Officiel 

Instagram 

Facebook 

 

Robin

Share:

Leave a reply